Restructuration du centre d’appel du SAMU 93

En cours d’étude

Avec L’agence d’architecture URUK V

La problématique particulière du diagnostic à distance et l’urgence médicale qui y est souvent associée créée une situation de stress important chez les soignants et nécessite la mise en place de conditions de travail particulières. Il faut répondre à deux logiques contradictoires, l’une conduisant à l’isolement acoustique total des soignants, l’autre encourageant au contraire les échanges au sein de l’équipe.

Nous étudions un principe d’organisation de l’espace perçu par fragmentation de l’espace sonore. Des modules ouverts « les marguerites », permettent le fonctionnement rapproché de 3 ou 4 personnes, et établissent pour ce groupe une ambiance sonore spécifique par modulation des ondes absorbées et réfléchies.